Prévenir le risque électrique

Certains salariés sont amenés à travailler sur ou à proximité d’installations électriques, les exposant ainsi au risque électrique. Le contact direct (contact avec une pièce nue sous tension) ou indirect (contact avec une pièce conductrice mise accidentellement sous tension) entraîne un risque d’électrisation, d’électrocution ou de brûlure. Même si le nombre d’accidents du travail diminue depuis plusieurs années, une dizaine de travailleurs meurent électrocutés chaque année. Pour éviter le risque électrique, l’employeur doit mettre en œuvre des mesures spécifiques de prévention prévues, d’une part, par le Code du travail et, d’autre part, par des normes spécifiques. Par ailleurs, certains salariés doivent recevoir une habilitation afin de pouvoir intervenir sur ou à proximité des installations électriques.

Dès lors, plusieurs questions se posent :

  • Quels salariés doivent bénéficier d’une habilitation électrique ?
  • Quel suivi individuel en santé au travail pour les travailleurs exposés au risque électrique ?
  • Comment évaluer le risque électrique ?
  • Quelles actions de prévention mettre en œuvre pour limiter le risque électrique ?

Attention

Cette procédure ne traite pas de la prévention du risque lié à l’électricité statique.

Commencez la procédure prévenir le risque électrique dès aujourd'hui

 Tester cette procédure

Nos explications détaillées pour chaque étape

  • 1

    Étape 1 Identifier les salariés pour lesquels une habilitation électrique est obligatoire

    Une installation électrique conçue conformément aux normes en vigueur et maintenue en bon état constitue la base de la prévention des risques électriques. Par ailleurs, le Code du travail fixe des règles particulières à respecter lors des opérations sur ou dans le voisinage des installations électriques.
  • 2

    Étape 2 Mettre en œuvre des actions de prévention du risque électrique

    L’employeur doit s’appuyer sur les principes généraux de prévention prévus à l’article L. 4121-2 du Code du travail. La prévention du risque électrique doit respecter la hiérarchie des mesures de prévention prévues à cet article. En premier lieu, l’employeur doit supprimer le risque électrique lors des opérations sur les installations électriques ou dans leur voisinage. Sauf impossibilité technique, l’employeur doit mettre hors tension les installations électriques lors des opérations effectuées par les salariés. Enfin, si la mise hors tension est impossible, l’employeur doit mettre en œuvre des mesures de protection collective et, le cas échéant, des mesures de protection individuelle.

Simplifiez-vous la vie

  • Des procédures en droit du travail
  • 15 jours d'essai gratuit pour profiter pleinement de Lumio
  • Un système interactif de
    questions/réponses
  • Des documents légaux 100% personnalisés
  • L'expertise juridique des Editions Tissot
  • La garantie d'être à jour de la réglementation
Santé sécurité au travail

54 procédures sont disponibles pour répondre à toutes les problématiques RH

Voir toutes les procédures
Essayez Lumio,
vous allez l'adorer  Tester cette procédure