Prévenir les risques liés au travail répétitif

Le travail répétitif, qui se manifeste par la répétition d’un même geste, est un facteur de risque non négligeable dont vous devez tenir compte dans votre démarche de prévention.

Il constitue également un facteur de pénibilité au travail qui doit être évalué et, au-delà de certains seuils, faire l’objet d’une déclaration.

Plusieurs questions se posent concernant le travail répétitif :

  • Comment identifier les postes concernés ?
  • Certains seuils doivent-ils être respectés ?
  • Quels sont les risques associés au travail répétitif ?
  • Quelles mesures de précaution prendre à l’égard du travail répétitif ?

Commencez la procédure prévenir les risques liés au travail répétitif dès aujourd'hui

 Tester cette procédure

Nos explications détaillées pour chaque étape

  • 1

    Étape 1 Connaître les données générales relatives au travail répétitif

    Le Code du travail définit le travail répétitif comme « la réalisation de travaux impliquant l’exécution de mouvements répétés, sollicitant tout ou partie du membre supérieur, à une fréquence élevée et sous cadence contrainte ». De nombreux secteurs sont concernés, notamment le BTP, la grande distribution ou encore le secteur agricole et agroalimentaire. Susceptible d’engendrer des troubles musculo-squelettiques graves mais aussi des accidents du travail ou encore des burn-out, le travail répétitif constitue un facteur de risques professionnels que vous devez identifier et évaluer, afin de prévenir ces risques.
  • 2

    Étape 2 Mesurez l’exposition des salariés au travail répétitif

    La détection de l’exposition des salariés au travail répétitif implique en premier lieu d’identifier les gestes accomplis quotidiennement et leur fréquence, afin de mesurer ensuite les cadences et fréquences d’exposition.
  • 3

    Étape 3 Mettre en place des mesures correctives

    Une fois l’évaluation réalisée, vous devez définir des actions visant à éviter ou, si cela n’est pas possible, à réduire le travail répétitif. Ces actions, qui se déclinent en plusieurs types (technique, organisationnel et médical), diminueront les temps d’exposition et les risques.
  • 4

    Étape 4 Vérifier le seuil de pénibilité et déclarer le temps d’exposition au travail répétitif

    Le travail répétitif constitue un facteur de pénibilité au travail. Si le seuil de pénibilité est franchi, vous serez soumis à des obligations supplémentaires.

Simplifiez-vous la vie

  • Des procédures en droit du travail
  • 15 jours d'essai gratuit pour profiter pleinement de Lumio
  • Un système interactif de
    questions/réponses
  • Des documents légaux 100% personnalisés
  • L'expertise juridique des Editions Tissot
  • La garantie d'être à jour de la réglementation
Santé sécurité au travail

54 procédures sont disponibles pour répondre à toutes les problématiques RH

Voir toutes les procédures
Essayez Lumio,
vous allez l'adorer  Tester cette procédure