Prévenir les risques liés au travail en hauteur

Un travail est considéré en hauteur dès l’instant où l’activité n’est pas réalisée au sol mais depuis une position élevée, une position à proximité d’une dénivellation ou un équipement qui surélève le travailleur (toiture, pylône, mezzanine, nacelle, passerelle, échelles, etc.). Il n’existe pas de hauteur minimale.

Le principal risque associé au travail en hauteur est la chute de hauteur, qui se caractérise par l’existence d’une dénivellation. Il s’agit des chutes subies par les travailleurs depuis une position située en élévation (toitures, nacelles, escabeaux, échelles, marchepied, passerelle, etc.) ou en bordure d’une ouverture dans le sol (fosses, tranchées, trous, etc.).

Les conséquences des chutes de hauteur sont généralement graves et peuvent aller jusqu’au décès.

Différentes questions se posent alors concernant le risque travail en hauteur :

  • Quels sont les lieux comportant un danger de chute ?
  • Quels sont les travaux comportant un danger de chute ?
  • Quelle est la réglementation ?
  • Quels sont les mesures de prévention pour protéger les travailleurs du risque de chute ?
  • Quelles sont les obligations de l’employeur pour supprimer ou réduire l’exposition des travailleurs au risque de chute ?

Commencez la procédure prévenir les risques liés au travail en hauteur dès aujourd'hui

 Tester cette procédure

Nos explications détaillées pour chaque étape

  • 1

    Étape 1 Identifier les lieux de travail et les travaux comportant un danger

    Cette première étape vise à identifier l’ensemble des lieux de travail de votre établissement ainsi que les travaux pour lesquels il existe un danger de chute de hauteur.
  • 2

    Étape 2 Prendre connaissance de la réglementation en vigueur et des mesures de prévention pour protéger les travailleurs

    La réglementation française ne donne aucune définition pour le travail en hauteur. C’est à l’employeur qu’il revient de rechercher l’existence d’un risque de chute de hauteur lors de l’évaluation des risques. Pour aider l’employeur dans sa tâche, le Code du travail précise des règles à suivre concernant la conception, l’aménagement et l’utilisation d’équipements pour le travail en hauteur.
  • 3

    Étape 3 Connaître vos obligations en matière de suppression ou réduction de l’exposition des travailleurs au risque de chute de hauteur

    En tant que responsable de la santé et de la sécurité des salariés, vous devez rechercher l’existence d’un risque de chute en procédant à l’évaluation du risque. Vous devez, pour cela, appliquer les dispositions générales du Code du travail en matière de chutes de hauteur pour supprimer l’exposition des salariés à ce risque. S’il subsiste des zones de danger, vous devez prendre en priorité toutes les dispositions de protection collective possibles pour que seuls les travailleurs autorisés puissent y accéder et y travailler en sécurité. Si cela s’avère impossible, les travailleurs doivent bénéficier de protections individuelles. L’évaluation des risques doit intervenir le plus tôt possible afin de proposer des solutions permettant d’éviter l’exposition au risque en respectant les principes généraux de prévention.

Simplifiez-vous la vie

  • Des procédures en droit du travail
  • 15 jours d'essai gratuit pour profiter pleinement de Lumio
  • Un système interactif de
    questions/réponses
  • Des documents légaux 100% personnalisés
  • L'expertise juridique des Editions Tissot
  • La garantie d'être à jour de la réglementation
Santé sécurité au travail

54 procédures sont disponibles pour répondre à toutes les problématiques RH

Voir toutes les procédures
Essayez Lumio,
vous allez l'adorer  Tester cette procédure