Gérer les visites médicales auprès des services de santé au travail

Nouvelle embauche, retour de congés de maternité ou d’arrêt maladie, demande du salarié, etc., les occasions d’organiser un examen auprès de la médecine du travail ne manquent pas. En effet, dès son embauche, chaque salarié bénéficie d’un suivi médical régulier ou ponctuel, et ce, quelle que soit la nature de son contrat de travail.

Avant de s’adresser à son service de santé au travail, l’employeur doit avoir une vision claire du contexte justifiant l’organisation d’une visite médicale :

  • Qui est à l’initiative de l’examen médical ?
  • Quelle est la situation personnelle et professionnelle du salarié ?
  • Quelle est la nature de l’examen médical à organiser ?
  • Quelles sont les précautions à prendre lors de l’organisation et du déroulement de la visite médicale ?
  • Quels sont les enjeux attachés à chaque catégorie de visite ?

Ne doutez plus des documents que vous remettez

  • Un système interactif de questions/réponses pour vous guider
  • 100% adapté à la situation du salarié
  • Garanti à jour de la réglementation
  • Au format Word modifiable facilement
 Tester cette procédure

Nos explications détaillées pour chaque étape

  • 1

    Étape 1 Identifier le contexte de l’examen médical

    Des règles spécifiques viennent cloisonner la procédure relative au suivi de l’état de santé des salariés. L’évaluation des conditions de travail (risques professionnels, travail de nuit, etc.) et des caractéristiques personnelles du salarié concerné (âge, état de santé, etc.) sert à déterminer les modalités ainsi que la périodicité du suivi médical à effectuer. Comment s’y retrouver parmi cette multiplicité des situations ? Identifier quelle est la procédure applicable, c’est d’abord s’interroger sur l’initiative de la visite envisagée.
  • 2

    Étape 2 Organiser l’examen médical

    Au-delà de la visite applicable lors de l’embauche d’un salarié, l’employeur doit garder à l’esprit que, selon le contexte médical, d’autres examens s’imposent à lui tels que les visites de préreprise, de reprise, les visites périodiques ou encore les visites ponctuelles et examens complémentaires. À ce principe, s’ajoutent des exceptions. Ainsi, le salarié peut être dispensé de la visite d’information et de prévention ou de l’examen médical d’aptitude dès lors que des conditions spécifiques sont réunies.
  • 3

    Étape 3 Connaître les modalités et les enjeux d’un suivi médical

    Outre, le respect des délais qui s’imposent lors de la planification de telle ou telle visite médicale, vous devez prendre connaissance des modalités pratiques et des enjeux attachés au suivi médical. Pour commencer, l’organisation de l’examen nécessite d’en connaître les conditions en termes de rémunération et de lieu de rendez-vous. Il faut ensuite savoir que le dossier médical sera régulièrement alimenté par les avis et propositions émis par le médecin du travail. Enfin, les conclusions de l’équipe médicale emportent des conséquences qu’il apparaît nécessaire d’identifier.

Simplifiez-vous la vie

  • Des procédures en droit du travail
  • 15 jours d'essai gratuit pour profiter pleinement de Lumio
  • Un système interactif de
    questions/réponses
  • Des documents légaux 100% personnalisés
  • L'expertise juridique des Editions Tissot
  • La garantie d'être à jour de la réglementation

Mises à jour règlementaires

Décret n° 2021-1065 du 9 août 2021 relatif à la visite médicale des travailleurs avant leur départ à la retraite

Procédure créée et actualisée par les experts des Editions Tissot

Découvrir les Editions Tissot
Discipline, libertés et sécurité

15 procédures sont disponibles pour répondre à toutes les problématiques RH

Voir toutes les procédures
Essayez Lumio,
vous allez l'adorer  Tester cette procédure