Actualités sociales  Publié le 02/10/2020

Ai-je le droit de signer une rupture conventionnelle sans entretien ?

La rupture conventionnelle est un moyen de mettre un terme à un contrat de travail à durée indéterminée de manière amiable. Cette rupture se fait d’un commun accord entre le salarié et son employeur. Elle peut être à l’initiative du salarié ou de l’employeur.

Rupture conventionnelle : l’absence d’entretien entraine la nullité de la convention


La rupture conventionnelle procède d’une volonté commune des parties de rompre le contrat de travail. La convention de rupture conventionnelle est le fruit de votre concertation avec le salarié, ce qui suppose une discussion, et donc un ou plusieurs entretiens.

Le ou les entretiens qui précèdent la conclusion de la convention de rupture conventionnelle est une mesure mise en place pour garantir la liberté du consentement des parties. Lors de ce ou ces entretiens, vous convenez avec le salarié des conditions de la rupture, du montant de l’indemnité spécifique de rupture conventionnelle.

Pour les juges, l’entretien est une condition substantielle de la rupture conventionnelle.

Non, vous ne pouvez pas signer une rupture conventionnelle sans avoir organiser au moins un entretien.

Attention

Si vous signez une convention de rupture conventionnelle sans entretien, la rupture conventionnelle sera nulle.


Rupture conventionnelle : preuve de l’entretien


Dans le formulaire de demande d’homologation, il doit être précisé la date des entretiens, ainsi que l’identité des personnes ayant assisté le salarié et l’employeur. Ce formulaire est signé par le salarié et vous-même, ce qui laisse présumer l’existence de ce ou ces entretiens.

Si la rupture conventionnelle concerne un salarié protégé, elle n’est pas soumise à la procédure d’homologation mais à une procédure d’autorisation de l’inspection du travail.

Si l’une des parties conteste qu’il y ait eu un entretien, elle doit prouver son absence. Ainsi si le salarié demande la nullité de la rupture conventionnelle en raison du défaut d’entretien, il lui revient de rapporter la preuve de cette absence.

Notez-le

Il est possible de télétransmettre directement par voie dématérialisée votre demande d’homologation de rupture conventionnelle signée par l’employeur et le salarié via le service TéléRC.



Auteur : Isabelle Vénuat, juriste en droit social et rédactrice au sein des Editions Tissot




Vous adorez cet article ?

Pour être sûr de ne rien rater, recevez par e-mail chaque mois gratuitement tous les articles incontournables des dernières semaines en vous inscrivant à la newsletter.



Lumio peut vous assister dans cette démarche

Lumio vous guide en mode conversationnel pour réaliser des procédures RH adaptées à la situation de chaque salarié. Plus besoin de faire de la veille juridique, Lumio est à jour de la dernière réglementation.

Traiter une rupture conventionnelle individuelle

Garantie à jour
  • Des procédures en droit du travail
  • 15 jours d'essai gratuit pour profiter pleinement de Lumio
  • La garantie d'être à jour de la réglementation


Les autres actualités de cette thématique
Actualités sociales  Entretien annuel d’évaluation : c’est le moment de le passer !

Pour de nombreux managers et salariés, l’entretien annuel d’évaluation est un rendez-vous incontournable. Cet entretien ne s’improvise pas. Il faut préparer son […]

Actualités sociales  Mesures sociales : ce qui n’a finalement pas pris fin au 31 décembre 2020 !

Plusieurs mesures sociales, grandement liées à la crise du Covid-19, devaient prendre fin au 31 décembre 2020. Mais ce ne sera finalement pas le cas car elles […]


Voir plus d'actualités