Comment mettre en place le temps partiel thérapeutique pas à pas ?

Le temps partiel thérapeutique ou mi-temps thérapeutique est un aménagement temporaire de la durée de travail d’un salarié, il permet à celui qui en bénéficie de reprendre son activité à temps partiel après un arrêt de travail ou dans le cadre de pathologies et de traitements gênants.

Cet aménagement du temps de travail s’adresse aussi bien au salarié victime d’un accident du travail, d’une maladie professionnelle ou non professionnelle ainsi qu’au salarié souffrant d’une affection de longue durée rendant impossible la poursuite de son activité professionnelle à temps complet.

Il autorise donc le maintien ou la reprise anticipée du travail moyennant la perception d’indemnités journalières de la Sécurité sociale pour les périodes non travaillées.

Modalité particulière d’exécution du contrat de travail, sa mise en œuvre requiert un minimum de préparation et de contrôles.

Plusieurs questions se posent alors : Quelles sont les conditions de mise en œuvre du temps partiel thérapeutique ? Êtes-vous tenu d’accepter la demande de temps partiel thérapeutique ? Comment veiller à sa mise en œuvre dans le respect de vos obligations ?

Ne doutez plus des documents que vous remettez

  • Un système interactif de questions/réponses pour vous guider
  • 100% adapté à la situation du salarié
  • Garanti à jour de la réglementation
  • Au format Word modifiable facilement
 Tester cette procédure

Nos explications détaillées pour chaque étape

  • 1

    Étape 1 Vérifier les conditions de mise en œuvre du temps partiel thérapeutique

    Un temps partiel thérapeutique peut être prescrit dans deux situations : ▪ lorsque le maintien ou la reprise à temps plein est impossible et que le temps partiel paraît être de nature à favoriser l’amélioration de l’état de santé du salarié ; ▪ lorsque le salarié doit faire l'objet d'une rééducation ou d'une réadaptation professionnelle pour recouvrer un emploi compatible avec son état de santé.
  • 2

    Étape 2 Prendre position sur l’avis du médecin du travail

    Le principal interlocuteur est le médecin du travail, c’est lui qui décide ou non, lors de la visite avec le salarié, de suivre l’avis du médecin traitant. S’il est d’accord avec la prescription initiale, il proposera de mettre en œuvre le temps partiel thérapeutique au bénéfice du salarié en le consignant dans la fiche de visite.
  • 3

    Étape 3 Préparer le passage à temps partiel thérapeutique

    Lorsque le passage à temps partiel a été préconisé et que vous l’avez accepté, vous êtes tenu de reprendre à son poste le salarié en suivant les recommandations qui ont été faites.

Simplifiez-vous la vie

  • Des procédures en droit du travail
  • 15 jours d'essai gratuit pour profiter pleinement de Lumio
  • Un système interactif de
    questions/réponses
  • Des documents légaux 100% personnalisés
  • L'expertise juridique des Editions Tissot
  • La garantie d'être à jour de la réglementation

Mises à jour règlementaires

Cass. Soc., 27 janvier 2021, n° 19-24102 (l’employeur est tenu de reprendre le paiement de salaire après un arrêt maladie, même s’il a exercé un recours contre le médecin du travail pour contester le temps partiel thérapeutique)

Procédure créée et actualisée par les experts des Editions Tissot

Découvrir les Editions Tissot
Absences, congés, accidents et maladies

23 procédures sont disponibles pour répondre à toutes les problématiques RH

Voir toutes les procédures
Essayez Lumio,
vous allez l'adorer  Tester cette procédure